environnement-1

Environnement

Pour Kia, le Développement Durable est un élément clé de sa croissance.
KIA investit plus de 5% de son chiffre d’affaire dans la Recherche et le Développement.

LE LABEL ECO DYNAMICS

KIA a développé un label Eco Dynamics regroupant l’ensemble des technologies permettant de réduire les émissions de dioxyde de carbone et la consommation de carburant.
Ces nouvelles technologies sont développées par plus de 10 000 spécialistes répartis dans les 4 Centres de Recherche de KIA situés en Corée, Allemagne, au Japon et aux USA, notamment l’Institut KIA de Recherche & Développement exclusivement dédié aux nouvelles technologies en Corée du Sud.
Plusieurs types de motorisations sont déjà disponibles ou en cours de développement.

LA MOTORISATION HYBRIDE

Lorsqu’une automobile est motorisée avec au moins deux technologies, nous parlons de “technologie hybride”.

De manière générale, il s’agira d’un moteur à combustion interne – alimenté par essence ou diesel assisté par un moteur électrique. La contribution du moteur électrique vise à réduire les émissions nocives.

Ces modèles “Micro Hybrides“ ou “Mild Hybrid“ permettent de réduire considérablement les émissions de dioxyde de carbone, en particulier dans les zones urbaines tout en apportant une baisse de la consommation pouvant atteindre 30%.

Le premier modèle fabriqué par KIA en série équipé de cette technologie hybride est le KIA Forte LPi Hybrid, introduit sur le marché coréen en avril 2009.

La principale innovation du modèle KIA Forte hybride LPI est l’association du moteur GPL (1,6 l, 116 CV) avec un moteur électrique (20 CV et 105_Nm). La batterie polymère-lithium de 180 volts est automatiquement rechargée par la puissance dégagée lors des phases de freinage. La transmission variable en continu (CVT) et le système de coupure automatique du moteur à l’arrêt (ISG) assurent une consommation optimale.

La consommation moyenne du KIA Forte hybride LPI n’est que 5.3 litres par 100 km et son niveau d’émission est réduit à 94g de CO2 par kilomètre.

LA MOTORISATION ÉLECTRIQUE

Le grand défi de l’électrique réside dans le design et la production d’une batterie suffisamment puissante, compacte, légère, fiable, durable et abordable. Après des recherches intensives, KIA a mis au point la nouvelle technologie LiPoly (polymères d’ions de lithium) qui permet notamment une réduction de 40% du volume et de 30% de son poids et une puissance supplémentaire de 12%.

Les accus LiPoly maintiennent leur charge 20 fois plus longtemps, ont une meilleure stabilité thermique et mécanique, restent mieux au froid et aux variations de température.

Sans énergie fossile, les véhicules électriques font appel aux pompes électriques pour actionner le système de refroidissement, de la climatisation et de freinage du véhicule.

Le système Stop & Go (ISG)

Le système Stop & Go (ISG) coupe le moteur lorsque la voiture est à l’arrêt et au point mort. Lorsque le conducteur enclenche la pédale d’embrayage, le moteur se met de nouveau en marche en moins de temps qu’il n’en faut pour enclencher la première vitesse, sans aucun retard au démarrage.

Ce système de coupure automatique du moteur à l’arrêt est particulièrement efficace en milieu urbain avec une réduction moyenne du niveau d’émission et de la consommation de carburant de 15%. Lors d’un usage mixte (conduite en ville et sur route), la réduction de consommation de carburant peut atteindre jusqu’à 6%.

Des composants de haute qualité des marques Bosch, Valeo et Varta assurent fiabilité maximale à ce système.

Les moteurs KIA cee’d EcoDynamics 1.4 l essence ou 1.6 l essence/diesel sont les premiers modèles de série sur le marché européen à intégrer cette technologie.

L'ENTRAÎNEMENT PAR PILE À COMBUSTIBLE

Depuis 1988, KIA développe de nouvelles technologies d’entrainement par pile à combustible.

L’optimisation de cette technologie a permis à KIA de remporter en 2001 le « Challenge Bibendum Michelin » ; une compétition internationale mettant aux prises des véhicules écologiques.

KIA collabore actuellement avec quelques 120 entreprises partenaires au développement de technologies visant à créer un véhicule FCEV capable de démarrer à des températures pouvant atteindre -30˚C, de garantir un rendement énergétique supérieur de 60 % à celui des systèmes actuels et de fonctionner avec des piles à combustible de taille deux fois inférieure à celle des piles existantes.

KIA propose ainsi le Sportage FCEV fonctionnant à l’hydrogène gazeux. Ce véhicule, « zéro émission » de CO2, bénéficie d’une pile à combustible développant 100 kW (136 ch) et d’un nouveau bloc batterie lithium-ion polymère de 152 volts, conférant au KIA Sportage FCEV des performances remarquables avec une vitesse maximale de 155 km/h. Il est doté d’un réservoir d’hydrogène de 152 litres (700 bars) monté en position basse, devant les roues arrières et affiche une autonomie de 300 kilomètres.

LE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

Le système de management environnemental utilisé et déployé par KIA témoigne largement de son engagement à optimiser nos ressources et notre environnement.
La fiabilité et la durabilité sont donc essentielles à chaque étape de la vie d’une voiture : de la production et l’utilisation des matières premières via les lignes d’assemblage jusqu’au recyclage des véhicules en fin de vie.

A chaque étape, la dimension écologique est primordiale :

1. Production des matières premières
2. Transport
3. Design et Recherche & Développement

Le design environnemental signifie que, dès les premières phases de conception, KIA anticipe le recyclage de ses véhicules. C’est pourquoi environ 250 collaborateurs sont actifs à l’Institut de Recherches en Eco­-technologies à Mabuk, en Corée pour assurer l’utilisation maximale de matières recyclables et le développement des nouvelles technologies écologiques comme l’entraînement par pile à combustible et l’application de méthodes de production efficaces. Le label Eco Dynamics crée par KIA permet de distinguer clairement ce type de modèles ayant une très faible émission de CO².

4. Production

KIA s’engage à exécuter les procédures de production dans le plus grand respect de l’environnement. L’optimisation du traitement des matières premières contribuent à réduire la pollution de l’air pendant le cycle de production, pendant que l’utilisation de substances chimiques nocives est soumise à des contrôles sévères. L’ensemble de ces mesures ont permis à KIA de certifier tous ses sites de fabrication dans le monde entier selon la norme ISO 14001.

5. Transport
6. Usage

Environ 17 % des émissions nocives de CO2 en Europe sont produites par les automobiles. La lutte pour réduire ce pourcentage est collective et KIA a depuis longtemps relevé ce défi. 7. Recyclage

Kia Motors France a nommé la société INDRA comme partenaire pour gérer la reprise, le traitement et le recyclage de fin de vie des véhicules, conformément à la directive 2000/53/CE. INDRA est à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations (site www.indra.fr)